Nous avons lancé mercredi 30 mars une consultation pour savoir quelles étaient vos attentes pour l’organisation d’une Primaire de gauche. Nous vous remercions de votre participation !

Vous avez très largement exprimé le fait que votre principal objectif est “de (re)construire une alternative politique de gauche, qui se donne comme objectif de transformer la vie des citoyennes et citoyens” (58%), bien avant celui d’avoir un-e candidat-e de gauche au 2e tour (9%). Pour vous, cet objectif passe par “Une primaire avec celles et ceux, organisations et citoyen-ne-s, qui veulent construire une alternative à la politique de l’actuel gouvernement et de ses représentant-e-s” (61%), plutôt que par une primaire incluant aussi la ligne gouvernementale (29%). Cependant la moitié d’entre vous serait tout de même prête à aller voter pour battre la ligne gouvernementale si elle était représentée dans la primaire (51%).

Nous donnions la semaine passée notre sentiment sur les réunions rassemblant NotrePrimaire, le PCF, EELV, le PS (frondeurs et direction), Nouvelle Donne et l’UDE. Ces réunions devraient avoir comme objectif de créer un cadre le plus large possible permettant de construire une alternative politique centrée sur les valeurs de la gauche et des écologistes. Mais nous constatons que la place laissée aux initiatives citoyennes reste très limitée : en clair, à ce stade, nous n’arrivons pas à avancer vers un processus qui renouvellerait en profondeur les pratiques politiques traditionnelles qui nous mènent actuellement dans le mur.

75% d’entre vous pensent que notre participation à ces réunions est une bonne chose. Nous allons donc continuer à y aller et à défendre la place des initiatives citoyennes dans cette Primaire.

Nous ne pourrons cependant pas défendre cette place sans votre appui. Et ça tombe plutôt bien ! Nous avons remarqué l’enthousiasme de 63% d’entre vous pour la constitution d’“une force citoyenne qui impose dans le débat et aux candidat-e-s des engagements précis (“notre vote en échange des engagements”)”.

Nous mettrons donc toute notre énergie à faire de cette primaire une primaire des idées, dont la première pierre serait constituée par des débats participatifs tenus dans toute la France, débats qui mèneraient à la création d’un socle commun engageant les candidat-e-s. Nous avons la conviction que si nous imposons un processus vraiment ouvert aux citoyen-ne-s, il mènera à l’émergence de projets courageux et porteurs de progrès social.

Merci encore de votre participation, et à très vite pour essayer de faire bouger les lignes !

Voir l’intégralité des résultats