Quand aura lieu le vote ?

Le vote aura lieu à l’automne 2016, un dimanche.

A décider ensemble : la date, les horaires

Comment se déroulera le vote ?

Le vote se déroulera sur le même format que l’élection présidentielle. Deux tours seront organisés. A l’issue du premier tour, seuls les deux candidates arrivées en tête pourront se maintenir. A l’issue du second tour, le candidat ou la candidate qui aura remporté plus de 50% des suffrages exprimés sera élue.

Qui peut voter ?

Pour voter, il faut s’être inscrite sur les listes électorales d’une commune avant le 31 décembre 2015.

A décider ensemble : modalités d’ouverture du vote aux étrangers, modalités d’ouverture du vote aux personnes âgées de moins de 18 ans.

Où voter ?

Des bureaux de vote seront ouverts partout en France et dans quelques villes à l’étranger. Un dispositif de vote électronique sécurisé sera créé pour les Français de l’étranger qui ne disposeront pas de bureau de vote.

A décider ensemble : nombre de bureaux de vote

Qui peut se présenter ?

Pour être candidate à la Primaire de la gauche, il faut respecter les critères d’une candidature à la présidentielle (être âgée de dix-huit ans accomplis et jouir de ses droits civils et politiques). Les candidates devront à la fois s’engager sur une charte commune et être capables de rassembler un nombre de parrainages suffisant

A décider ensemble : modalités pour pouvoir être candidates (nombre de parrainage et formalité de validation)

Que contiendra la Charte de la Primaire ?

A minima, cette charte engage les candidates qui la signent à soutenir la ou le vainqueur à la sortie du processus. Elle fixe les règles du jeu et engage les candidates à un comportement bienveillant et responsable. Pour le reste, à nous de le décider

A décider ensemble : contenu de la charte

Comment la Primaire sera-t-elle financée ?

L’organisation de la Primaire de gauche implique une levée de fonds d’un montant de 200 000 €. Une campagne de financement participatif permettra de lever une partie de ces fonds. Les partis politiques qui soutiennent la primaire pourront également contribuer à son financement. Le jour du vote, un système de participation sera mis en place pour permettre aux votantes de participer au financement du processus.

En savoir plus : Le budget de la Primaire

A décider ensemble : choix des principales dépenses

Est-ce qu’on va parler de projet ou juste de candidatEs ?

La Primaire de gauche a vocation à permettre la désignation d’un candidat ou d’une candidate. Elle doit également permettre d’inscrire dans le débat public des idées progressistes pour convaincre et faire avancer nos convictions. La Primaire de gauche sera donc un lieu d’échanges, de débats, de désaccord parfois. Elle créera les outils nécessaires aux lancements de campagnes thématiques, à l’interpellation des candidat-e-s ou à la création de plateformes. A nous d’inventer les outils dont nous avons besoin.

A décider ensemble :  thèmes des campagnes, outils d’interpellation

Cela veut dire qu’on ne va pas écrire le projet des candidatEs ?

Dans la 5ème République, on peut peser sur le programme d’un-e candidate à la Présidentielle, en tant que parti, collectif ou association. Mais le programme mis en oeuvre reste celui décidé par la personne élue. Nous en avons fait l’expérience depuis 2012. C’est une des raisons qui fait que nous voulons changer cette élection qui favorise l’idée qu’un homme ou qu’une femme providentielle pourrait sauver un pays sans s’appuyer sur un collectif, un rapport de force ou l’intelligence collective. La Primaire peut être un lieu dans lequel des idées nouvelles émergent, un lieu d’interpellation des candidates pour qu’ils et elles reprennent des aspirations communes. Pour écrire le programme d’une candidate, il faut rejoindre son équipe.

Comment les citoyenNEs peuvent participer ?

La Primaire de gauche est un espace de débat, de à toutes celles et ceux qui le souhaitent de débattre, produire, confronter et échanger. Elle sera pensée comme un lieu de foisonnement intellectuel et militant, d’innovation tant sur le fond que sur la façon de pratiquer la citoyenneté.

En tant que citoyennes ou citoyens, vous pouvez proposer un débat, une campagne, un outil. Vous pouvez également participer à l’organisation. Vous pouvez enfin donner votre avis à chaque fois qu’une décision collective doit être prise.

Qui organise la Primaire ?

L’idée est née d’un groupe d’amies qui se sont réunis pendant 6 mois avant de lancer le processus via un texte public et ce site internet. Un comité d’organisation s’est alors constitué. Il est composé de personnes engagées, n’ayant pas de responsabilités dans un parti politique. Des groupes thématiques fonctionnent sur des sujets précis (digital, événement, campagnes, vote, …)

En savoir plus : “Ca a commencé autour d’un dîner

Et au niveau local ?

Des comités locaux de la Primaire seront constitués à la fois pour organiser son bon déroulement et organiser des débats politiques locaux avec les représentantes des candidates.

A décider ensemble : organisation des comités locaux